Utilità :

Utilité : 

 

« Ancu u pevaru hè chjucu, ma hè putenti. »

Le poivre est petit mais fort.

« Tantu pocu ch’idda sia, ti pò sempri vena in via. »  (v. forza)

Aussi petit soit-il, il pourra toujours te servir.

«  Non c’è cosa così cattiva, che non sia buona a qualche cosa. » (Talianu)

«  Non c’è picciol pelo che non abbia la sua ombra. » (Talianu)

«  Ogni pelo ha la sua ombra. » (Talianu)

 «  Ne jugez pas le grain de poivre d’après sa petite taille, goûtez-le et vous sentirez comme il pique. » (Arabe)

«  Petite étincelle engendre grand feu. » (La Véprie, 1 495)

«  Il n’est si petit chat qui n’égratigne. » (Français)

«  Petite cause, grands effets. » (Français)

«  La fourmi est très petite, mais elle entre dans l’oreille du lion. » (Russe)

« La fourmi est petite mais elle creuse la montagne. » (Russe)

«  L’arbre mort fait encore une bonne charpente. » (Claudel)

«  Une petite mouche fait péter un bel âne. » (Région d’Agen)

«  Il n’y a si petit buisson qui ne porte son ombre. » (Oudin, 1 640)

«  Un poil fait ombre. » (Français)

«  Même le plus petit buisson porte ombre. » (Allemand)

«  On a souvent besoin d’un plus petit que soi. » (La Fontaine)

«  La force de la chaîne est dans le maillon. » (Amérique latine hispanophone)

«  En petit champ croît grand blé. » (Français)

Picculezza fisica, grandura murali, si pò dì ch’iddu esisti una leggi di cumpinsazioni com’è a dicini i pruverbii chì suvetani :

Petitesse physique, grandeur morale, en quelque sorte, une loi de compensation comme dans le proverbe :

« Nelle botti piccine ci stà il vino buono. » (Talianu)

«  D’un petit homme, souvent grande ombre. » (Meurier 1 568)

«  Petite pierre soutient grande jarre. » (Arabe)

« Un petit nid est plus chaud qu’un grand. »  (Gaélique)

« C’est petit marteau qui casse grand caillou. » (Africain)

« Il n’est pas si petit chat qui n’égratigne. » (Français)

«  Elle est grande, mais c’est une courge ; il est petit, mais c’est du poivre. » (Coréen)

«  Petite pierre soutient grande jarre. » (Arabe)

« Ùn hè vechju batarchju chì ùn servi una volta l’annu. »  (v. vichjara, risparmiu)

Il n’existe pas un vieil outil qui ne serve au moins  une fois dans l’année.

«  Non v’è cosa per vile che sia, che a qualche cosa utile non sia. » (Talianu)

«  Rábanos y queso traen la corte en peso. » (Spagnolu)

 «  D’une vieille pirogue on se rappelle le jour du besoin. » (Africain)

«  La moindre chose a son importance. » (Français)

«  Il n’y a si petit buisson qui ne porte son ombre. » (Oudin, 1 640)

«  On a toujours besoin d’un plus petit que soi. » (Français)

« Hè quandu u focu hè spintu ch’iddu si sà qunt’iddu scalda. »

C’est quand le feu est éteint que l’on sait combien il chauffe.

« C’est quand vient le moment de s’asseoir qu’on connaît l’utilité des fesses. » (Africain)

« Ogni acqua spenghje u focu. »

Toute eau est bonne à éteindre le feu.

«  Anche l’acqua sporca spegne il fuoco. » (Talianu)

«  Même l’eau sale éteint le feu. » (Français)

«  De l’eau sale peut aussi éteindre un incendie. » (Mongol)

« Ugni tancu faci sepia. »  (v. campagna)

Chaque buisson d’épineux sert de clôture. (Tout est utile)

«  Ogni pruno fa siepe. » (Talianu)

« Avè u capu à segnu. »

« Avoir la tête sur les épaules.. » (Français)